Nettoyage cryogénique - Maintenance industrielle

Aller au contenu

Menu principal :

Le nettoyage cryogénique, la propreté par le froid.


Le nettoyage cryogénique, solution d’avenir.
Les exigences en matière de propreté industrielle sont de plus en plus élevées. Par ailleurs, les technologies ont évolué, accompagnées de nouveaux enjeux de nettoyage, mais surtout de nouvelles pollutions. Les méthodes d’entretien traditionnelles ne sont plus toujours adaptées et s’avèrent parfois relativement inefficaces dans de nombreux secteurs. Tout ne peut être nettoyé avec des solvants ou des détergents. Il existe heureusement une solution alternative et novatrice: le nettoyage par cryogénie.

Beaucoup plus efficient, beaucoup plus écologique, mais aussi beaucoup plus rentable, le nettoyage cryogénique s’emploie là où les autres méthodes ne sont plus aussi efficaces. RPSI vous propose désormais ce service révolutionnaire.

Vidéo nettoyage industriel en cryogénie
Intervention en nettoyage cryoginique

Le nettoyage cryogénique, qu’est-ce que c’est ?
Intervention nouvelle qui résonne un peu comme une pratique de science-fiction, l’entretien par cryogénie est pourtant une réalité contemporaine, à disposition du secteur industriel. Il s’agit d’un procédé de propreté non-abrasif qui nettoie particulièrement efficacement, tout en douceur. Le décapant employé est simplement du CO2 projeté sous forme de glace. La glace carbonique utilisée à -78,5°C est placée sous forme de pellets dans un blaster, avant d’être projetée sur la surface à nettoyer. Un pistolet et de l’air comprimé suffisent à envoyer le dioxyde de carbone à l'état solide. Celui-ci agit alors en trois étapes très rapprochées. L’énergie cinétique décolle les suies, les graisses, les vernis et autres peintures, par exemple. La température très basse dilate alors les fissures formées sur le polluant puis le passage de l’état solide à l’état gazeux souffle les saletés.

Quels sont les avantages du nettoyage cryogénique ?
La propreté par cryogénique n’est pas une simple nouveauté technologique. C’est une solution aux multiples qualités :

C’est tout d’abord une méthode écologique, dans la mesure où aucun déchet secondaire ne résulte du nettoyage, contrairement à certaines techniques comme le sablage. Aucune opération de retraitement n’est nécessaire, ce qui permet naturellement de réduire les coûts. Le respect de l’environnement et l’intérêt économique se retrouvent sur ce point.

  • Le nettoyage cryogénique ne retire que le polluant : le décapage ne réclame pas de processus de séparation des résidus. Non abrasive, la méthode respecte les surfaces traitées.


  • Le nettoyage par cryogénie est entre 4 et 8 fois plus rapide que les procédés de nettoyage traditionnels. Le temps d’arrêt des espaces de travail est logiquement divisé.


  • La glace carbonique n’étant pas conductrice, il est possible d’envisager le nettoyage d’environnements électriques.

Retourner au contenu | Retourner au menu